Jardin Cool

pour jardiner tout simplement

Une méthode facile pour cultiver vos laitues, même en hiver

20 Commentaires

 

laitue hydroponiqueLe dernier rappel de laitues commerciales contaminées à la bactérie Listeria vient probablement d’anéantir le peu de confiance qu’il vous restait envers les laitues du supermarché. Déjà que vous pestiez contre leur prix exorbitant et ne leur faisiez pas trop confiance côté pesticides, alors vous vous dites: ‘ ‘Si je pouvais les cultiver moi-même, je saurais qu’elles sont saines’ ‘.
Cas no. 1  Hélas, vous n’avez tout simplement pas le pouce vert. Pour vous, le terreau, les semis, le repiquage,  l’engrais et l’arrosage (pas assez, trop, au bon moment…) ça ne vous allume pas vraiment et vous avez tellement d’autres choses à faire.  ‘ ‘J’aimerais bien mais c’est trop accaparant ‘ ‘.

Cas no. 2  Votre travail vous oblige à vous absenter fréquemment pour plus d’une semaine. Pas évident de maintenir des laitues en vie dans ces conditions. ‘ ‘ Misère, si ça pouvait pousser tout seul ‘ ‘.

Cas no. 3  Vous n’avez pas de fenêtre vraiment ensoleillée. ‘ ‘Zut, ce n’est pas pour moi’ ‘.

Vous vous trouvez dans au moins une de ces situations? Alors voici une méthode de culture que j’ai testée et qui s’est avérée tellement simple, facile et efficace, que je n’ai pu résister à la tentation de vous la faire découvrir: la culture hydroponique passive.

Oui je sais, le terme ‘ ‘hydroponique’ ‘  suffit à évoquer des images de systèmes sophistiqués avec tubulures, pompes, mélanges savants de solutions nutritives, bref tout un attirail digne des plus obscurs alchimistes. Il suffit d’ailleurs d’aller visiter un magasin de fournitures hydroponiques ou de fureter sur un site Internet cannabisant pour réaliser que finalement c’est plutôt lourd comme apprentissage pour les débutants. En plus, ce n’est pas donné même quand on le bricole soi-même.

Rassurez-vous, nous n’allons utiliser que l’essentiel du principe de base de la culture hydroponique (culture dans l’eau), et ce, avec une méthode simplifiée à l’extrême… et qui marche.

Le principe de base

Pour pouvoir vivre et croître les plantes ont besoin de 4 éléments : De l’air, de la lumière, de l’eau et des éléments nutritifs. Le sol leur sert de support ou point d’ancrage, là où  justement se trouvent les éléments nutritifs.  Grosso modo, l’eau (pluie ou arrosage manuel) dissout dans le sol les sels minéraux que puiseront ensuite les racines pour nourrir les parties aériennes de la plante.

En hydroponie, on remplace tout bonnement le sol (ou le terreau) par de l’eau enrichie d’éléments nutritifs. On fera parvenir cette solution nutritive aux racines en utilisant différentes techniques selon le type de végétaux à cultiver.  Je vous épargne la description de toutes ces techniques et nous passons directement à celle qui nous intéresse ici, la méthode développée par Bernard A. Kratky de l’Université de Hawaii (University of Hawaii, Beaumont Agricultural research center).

La méthode Kratky

methode kratky

Bernard Kratky et son équipe sont partis d’une méthode similaire dite DWC (Deep water culture–Culture en eau profonde) qui laisse également les racines baigner dans l’eau. La différence vient du fait qu’avec le système DWC l’eau est continuellement alimentée en oxygène à l’aide d’une pompe à air (comme dans les aquariums). La solution nutritive est renouvelée quand le niveau baisse trop. La méthode Kratky ne remplit le réservoir qu’une seule fois et aucun autre geste n’est posé par la suite jusqu’à la récolte. C’est donc ici que ça devient intéressant.

Regardez l’illustration ci-dessus: Une petite laitue, dans un petit contenant inséré dans un plus grand. On remplit de solution nutritive et plus rien à faire ensuite. En passant, ma laitue dans le contenant de crème glacée a exactement 5 semaines aujourd’hui et je peux déjà commencer à cueillir des feuilles. Même pas besoin de les laver. Cool n’est-ce pas ?

Dans la seconde partie de ce tutoriel, je vous montrerai pas à pas comment vous y prendre pour démarrer facilement votre première laitue ‘ ‘full’ ‘ hydroponique ! Des questions ou commentaires ?  Je suis à votre disposition.

à bientôt

Articles reliés ↓↓

Le tutoriel pour le faire vous-même (partie 1)

Le tutoriel pour le faire vous-même (partie2)

Auteur : Marc Meloche

Je suis coach de jardin dans la belle région de Lanaudière au Québec. Horticulteur et paysagiste conseil, j'aborde avec vous le jardinage de façon différente, simple et cool.

20 réflexions sur “Une méthode facile pour cultiver vos laitues, même en hiver

  1. Bonjour Marc, si j’ai pris des semences régulières de laitue au lieu de semences actives, le temps de germination est il vraiment différent?

    Pour la solution dilué puis je l’utilisé pour arroser mes plants en terre?

    J'aime

    • Bonjour Lucie,

      Je ne connais pas le terme ´semences actives’. Vous faites probablement référence à des semences enrobées. ( ?) Quoi qu’il en soit, j’utilise des semences ordinaires et le temps de germination varie entre 3 et 7 jours (parfois 10 quand ma pièce est plus fraîche en hiver).

      L’engrais hydroponique performe également très bien avec la culture en pot avec terreau. Je l’utilise personnellement pour mes plantes et mes fines herbes en pot. Je l’emploi à la même concentration, autant en hydroponique qu’en terreau. Comme la solution est très diluée, je peux l’utiliser à chaque arrosage.

      J'aime

  2. Autre question, d’autres adeptes de la méthode Kratky contrôlent le pH de leur eau, qu’en pensez-vous, y portez-vous attention également?
    Merci.
    Didier

    J'aime

    • Comme la laitue s’adapte bien à un pH variant de 6 à 8, je n’en ai pas tenu compte. Après tout, mon article s’adresse aux débutants qui ne veulent pas se casser la tête avec les prises de mesures et les corrections du pH, de la conductivité etc. C’est pourquoi j’ai voulu faire le plus simple possible et ça marche. Toutefois, il s’agit d’une culture à petite échelle ( une ou quelques laitues). Pour qui veut se lancer à plus grande échelle, ou cultiver des légumes portant fruits, il vaudrait mieux consulter des sites spécialisés en hydroponie.

      J'aime

  3. Bonjour Marc, merci pour cet article très intéressant, vous dites qu’il faut deux litres d’eau pour une laitue et que ça dure environ 5 semaines. Si j’utilise un contenant de 4 litres pour une laitue est-ce que ça signifie que la laitue va continuer de pousser (et que je vais pouvoir récolter) pendant 10 semaines?
    Merci! Didier

    J'aime

    • Bonjour Didier, effectivement un contenant de deux litres n’est pas suffisant pour amener la laitue à maturité. Avec un contenant de quatre litres, vous arriverez à soutenir 10 semaines de croissance sans avoir à rajouter de solution. Attention cependant, au-delà de 10 semaines votre laitue risque de monter en graines et de prendre un goût amère.

      J'aime

  4. On remplit de solution nutritive… Ma question peut paraître anodine, mais « solution nutritive »… On met quelque chose dans l’eau? Bon, riez aux éclats, mais je veux savoir…

    Pour ma part, j’ai rentré des échalotes. Je me suis aperçue qu’en coupant simplement le « vert », plutôt que de les arracher, elles repoussent! Elles sont en pleine terre dans un bac en bois. Je les ai rentré dans la maison depuis peu pour ne pas qu’elles gèlent. J’espère bien en récolter tout l’hiver. Je les ai placées devant une fenêtre pour qu’elles reçoivent du soleil.

    Merci de vos conseils. J’espère faire pousser des légumes et fruits à l’intérieur pendant l’hiver. Il paraît que c’est possible au Québec. Il s’agit de s’équiper de lampes spéciales (bleues) pour « imiter » le soleil, même si on place nos cultures près des fenêtres, à ce qu’on m’a dit.

    J’attends vos conseils avec impatience!!! 🙂

    J'aime

    • Bonjour Irène et merci de votre intérêt. Vous n’êtes pas la première à me demander des explications sur la “solution nutritive” et je vais vérifier mon texte car il semble y avoir confusion. J’aurais donc dû dire: “pour fabriquer la solution nutritive, il faut diluer 8 ml d’engrais hydroponique liquide (vendu au litre) dans 2 litres d’eau”. Si vous n’utilisez que de l’eau pure (sans engrais), vos légumes n’auront rien pour se nourrir et dépériront au lieu de croître.

      Concernant vos échalotes (oignons verts), effectivement elles repoussent après la cueillette quand on conserve un minimum de racines. Vous avez procédé de la bonne façon. On peut même les conserver dans un simple verre d’eau. Cependant les plants ne dureront pas très longtemps faute d’éléments nutritifs dans l’eau, à moins d’y ajouter de l’engrais hydroponique comme dans la méthode pour les laitues. Ce qu’il faut savoir toutefois, c’est que seulement la partie verte va repousser. La partie blanche, elle, ne repoussera pas. De plus amples explications dans un autre article Dupliquez des oignons verts en 3semaines
      Enfin, pour les légumes fruits ( tomates, piments, fèves (haricots) etc.) il vous faut effectivement ajouter de l’éclairage artificiel car notre soleil d’hiver est trop faible et trop rare entre novembre et février pour donner des résultats intéressants. Il existe sur le marché toute une panoplie d’éclairages spécialisés. Le coût est cependant un peu élevé et les résultats pas toujours garantis, à moins de tomber dans les lampes au sodium ou au mercure mais qui coûtent très cher (achat et consommation d’électricité). Pour ma part, j’expérimente en ce moment des ampoules fluocompactes ordinaires “lumière du jour, 6500K” qui me donnent d’assez bons résultats avec les fèves. Leur coût est beaucoup moins élevé.

      Si vous avez d’autres questions, il me fera plaisir de vous répondre.

      J'aime

  5. des bonnes lectures (simple) à suggérer pour la culture hydroponique???
    j’ai hâte de manger mes salades!
    merci

    J'aime

    • J’ai bien peur que mon tutoriel soit la méthode la plus simple que vous puissiez trouver. J’ai beau fouiller l’internet, tous font appel à des systèmes qu’il faut judicieusement paramétrer et contrôler. Je n’en ai trouvé aucun qui soit plus simple à lire que les autres. Pour revenir à nos salades, vous en apprendrez davantage dans la troisième partie du tutoriel. (à venir très bientôt)

      J'aime

  6. Bonjour Marc,
    Je vis au Saguenay. Y a-t-il un endroit où trouver les pots grillagés?
    Marlène

    J'aime

  7. bonjour Marc très intéressant j’aimerais savoir après la première récolte il peut y en avoir d’autre ou si nous récoltons seulement une fois . Merci et très apprécié.

    J'aime

    • Merci, Yvon. Oui on peut facilement obtenir une deuxième récolte et parfois même une troisième si la laitue ne cherche pas à fleurir. Il vaut mieux cependant conserver quelques-unes des plus jeunes feuilles au centre de la laitue que de la faucher à ras le pot. Un seul problème, c’est qu’il ne restera plus beaucoup de solution dans le bac. Le remplir de nouveau au niveau de départ fera suffoquer les racines aériennes et mourir la plante. Il faudrait donc transférer le plant dans un contenant plus gros et le remplir de solution de façon à ce qu’elle soit à peu près au même niveau que dans l’ancien contenant. Je vais justement l’expliquer plus longuement dans la troisième partie, à paraître bientôt.

      J'aime

  8. Merci de cette vulgarisation étonnante d’une technologie tout de même assez complexe.

    J'aime

    • Merci pour votre commentaire. Dans la seconde partie (à venir très bientôt) nous verrons qu’on peut faire de la culture hydroponique avec un minimum d’efforts, sans appareillage et obtenir des résultats étonnants.

      J'aime

  9. Un blogue sur le jardinage et l’agriculture urbaine par un professionnel! J’aime ça. Bravo Marc.

    J'aime

  10. Excellent …Attend avec impatience la suite ……

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s