Jardin Cool

pour jardiner tout simplement

Les radis Rat-Tail : ils ne poussent pas dans le sol, mais sur le plant !

Poster un commentaire

radis rat-tail

Des radis vraiment inusités et délicieux

Oui, vous avez bien lu, la racine de ce radis vraiment spécial ne se gonfle pas comme chez les radis que nous connaissons tous. Ce sont plutôt les fruits de la plante que l’on consomme et leur goût est similaire à celui de nos bons vieux radis rouges. Son surnom “radis queue-de-rat » ou “rat-tail” en anglais (parfois aussi “radis-serpent”) lui vient de l’apparence de ses fruits qui sont longs et filiformes comme la queue d’un rat ou un serpent. Délicieux et très faciles à cultiver, vous impressionnerez vos invités en leur servant ces radis effilés tout en vert.

Originaires de l’Indonésie, les radis rat-tail (rhaphanus sativus var.caudatus) sont très prisés en Orient, notamment en Chine. Chez nous, on les classe parmi les légumes asiatiques comme le bok choy et le chou kale. Ils se consomment crus, en salade, cuits ou marinés. Lorsqu’ils sont cuits dans l’eau bouillante ou à la vapeur, ils perdent leur goût piquant et se consomment comme des pois mange-tout. Il est enfin possible de les congeler.

 

Fiche info : Radis Queue-de-rat|serpent|rat-tail (raphanus sativus var. caudatus)

  • Exposition : Plein soleil ou ombre partielle
  • Hauteur : 90/120 cm
  • Largeur : 30/50 cm
  • Floraison : Jolies petites fleurs blanc rosé en juillet / août
  • Récolte : 45 à 60 jours après le semis et durant 1 mois ou plus

radis rat tail fleurs, fruits et graines

Particularités et avantages

Contrairement au radis commun, le radis “Queue-de-rat” a besoin de beaucoup de chaleur pour produire ses fruits et ensuite ses graines. Il affectionne particulièrement les canicules. Les plants ne doivent cependant pas manquer d’eau pendant la floraison et la fructification. En cas de manque d’eau, les fruits auront tendance à devenir coriaces et le goût sera trop piquant.

Un autre avantage est qu’un plant produit beaucoup de fruits, contrairement aux radis communs qui ne donnent qu’un radis par plant. De plus, la période de récolte s’étale sur 4 à 6 semaines. En général, à moins de vouloir en faire des conserves, deux ou trois plants suffisent amplement aux besoins d’une petite famille. Notez que les plants vont produire des fruits pendant une bonne partie de l’été à condition qu’ils soient cueillis continuellement.

Seul petit inconvénient, il faut tuteurer les plants lorsqu’ils deviennent chargés de fruits, sinon les branches vont plier ou se casser sous leur poids. Suggestion: plantez-les dans une cage à tomates.

Mode de culture

Comme les radis queue-de-rat apprécient moins les nuits froides que leurs cousins cultivés pour leur racine, il faut les semer au potager quand les risques de gel sont passés; à la fin mai ou début juin selon votre région. Pour une récolte plus hâtive, vous pouvez les partir à l’intérieur à la fin avril. Semez-les dans des pots de tourbe de 10 cm (4 po) que vous replanterez au potager après les risques de gel. Certains jardiniers font également un second semis au début juillet pour prolonger la récolte plus tard en automne.

Utilisez un terreau modérément riche, mais évitez les excès d’engrais azotés qui favoriseraient le développement des feuilles au détriment des fruits. Les plants doivent être espacés d’environ 30 cm (1 pied) les uns des autres. On peut enfin les cultiver en pot sur le balcon ou le patio. Prévoyez un pot de 25 à 30 cm (10 à 12 po) et pas plus de trois plants par pot.

Quand et comment les récolter ?

On cueille les fruits quand ils sont jeunes. À ce moment ils mesurent de 12 à 15 cm (5 à 6 po) de longueur et ils ont environ la grosseur d’un crayon. Comme les fruits se développent rapidement, il faut les cueillir constamment aux 2 ou 3 jours pour stimuler la floraison et prolonger la récolte. Note : Les bouts pointus deviennent coriaces lorsque les radis sont cueillis un peu sur le tard. Il vaut mieux les couper. À la fin de l’été, laissez-en quelques-uns mûrir complètement jusqu’à ce qu’ils deviennent secs et brun-beige comme sur la photo. Notez que chaque renflement sur le fruit contient une graine (mais pas toujours). Vaut mieux en laisser mûrir plus que moins si vous comptez ramasser une bonne réserve de graines.

Où trouver des semences ou des plants?

radis rat-tail en graines

N’oubliez pas de ramasser vos semences pour l’an prochain

On ne les trouve pas encore facilement au Québec car ce légume est encore peu connu. Voici deux adresses d’excellents marchands semenciers où vous pourrez les commander en ligne et les recevoir rapidement. Pour ceux qui n’aiment pas faire des semis (ou les auront ratés)  j’ai également trouvé une adresse dans Lanaudière où vous pourrez vous procurer des plants déjà partis.

Semences

Plants déjà partis en mai

Sur ce, je vous souhaite une bonne récolte !

Auteur : Marc Meloche

Je suis coach de jardin dans la belle région de Lanaudière au Québec. Horticulteur et paysagiste conseil, j'aborde avec vous le jardinage de façon différente, simple et cool.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s